Bilan d'exécution des activités du Projet Ngogom

Agro-Biodiversité et Promotion des moyens d'existence durable.

Période de février à septembre 2021


Objectif: Lutte contre la dégradation de l’écosystème forestier, agricole et de l’environnement


Restauration et repeuplement de la forêt de Silane


Sur un objectif de 10 ha pour la durée du projet (2ans), une superficie totale de 5ha est déjà reboisée et protégée. Pour le mois d’octobre, le comité de gestion villageois (CGV) de Keur Segue à prévu la plantation d’1 ha. Cette activité a enregistré une forte mobilisation et participation des bénéficiaires et des services techniques des Eaux et Forêts (plus de 20 agents impliqués). A la fin de la campagne de reboisement 2021, plus de la moitié de l’objectif de repeuplement de la forêt de Silane sera atteint (60%)



Aménagement et mise en place de 5 périmètres agroforestiers, villageois et inter-villageois au niveau de la zone du projet (terroir des 8villages)


L’objectif est dépassé, à la place de 5 sites prévus à titre de périmètre villageois, huit (08) sites ont été identifiés, délimités et octroyés par les autorités locales et administratives au projet à travers les comités de gestion villageois. L’ensemble des sites attribués ont été délibérés par la Commune et approuvés par le Sous-Préfet. Les travaux de clôture des huit (08) périmètres maraîchers ont démarrés et le niveau de réalisation est de 70%



Reboisement et amélioration de l'environnement des écoles et de la zone du projet


En juillet, une réunion d’échanges et de programmation a été tenue avec les six (6) écoles bénéficiaires et engagées à participer à la mise en œuvre. Les travaux vont commencer après les vacances scolaires qui durent 3 mois.


Aménagement pépinière de production de plants


Le site est aménagé et réceptionné. 32000 plants de différentes espèces forestières et fruitières sont en production dans la pépinière. Cette activité est conduite par le comité de gestion villageois (CGV) de Keur Sègue. Pour leur permettre d’acquérir les compétences pour mettre en œuvre cette activité, 30 habitants du village et membres du CGV, composés de vingt (20) femmes et dix (10) hommes), ont été formés et accompagnés pendant cinq (5) jours par le service des Eaux et Forêts de Bambey.



Promotion et Consolidation des initiatives de RNA (Régénération naturelle assistée) dans la zone du projet


135 paysans volontaires sont engagés à réaliser et à sensibiliser les autres sur la pratique de RNA. L’objectif fixé pour cette année qui est de 50ha de RNA est en cours de réalisation.


Réduction de la pression sur les ressources forestières, agricoles et pastorales


Cette activité a connu un début d’exécution avec la sensibilisation et la vulgarisation de la pratique de RNA et la sensibilisation du service des Eaux et Forêts, réalisée pendant la formation en production de plants.


Restauration et introduction d'espèces rares ou en voies de disparition


Des espèces rares sont introduites dans la pépinière pour multiplication et plantation. Il s’agit notamment du Nguiguis (photo à gauche), et du Bentenier (photo à droite).


 

Objectif: Assurer la sécurité alimentaire et l’amélioration des revenus pour les populations de la zone du projet


Accès à l'eau alimentaire et productive


Les Services de l'Hydraulique de Diourbel ont réalisé des missions diagnostic et d’analyse du potentiel et la qualité de l’eau. Le rapport est transmis et les solutions en discussion.

Pour la mise en œuvre de la pépinière, une solution d’urgence a été trouvée


Diversification des activités productives et amélioration des revenus des populations bénéficiaires


Un abri moulin a été mis en place au village de Mbarry alle Ndiaye, les Moulins (combinés) ont été réceptionnés et sont fonctionnels.






Résilience face à la pandémie COVID19 et relance de l'économie locale période post COVID19


Pour sensibiliser et appuyer l'adoption des mesures barrières, les villages bénéficiaires et les lieux de rassemblement public (marché, centre de santé, Mairie de la commune) sont visités et la population sensibilisée. Des masques et du détergent a été distribués aux populations.





Relance et diversification des activités de production agricole de survie post COVID19


411 ménages (familles) de la zone d’intervention du projet et particulièrement les huit (8) villages riverains de la forêt de Silane ont reçu des vivres (riz) en période de soudure.


Les comités de gestion villageois (CGV) ont reçu de l’engrais et du financement pour acquérir des semences hâtives, qu’ils peuvent produire en fin d’hivernage.

D’autres appuis sont en cours dans les zones de concentration économiques de la commune.




 

Objectif: Renforcer les capacités des bénéficiaires à conduire efficacement les activités du projet, à développer des partenariats et synergies pour sa pérennisation.


Formation en technique de production de plants et plantation


30 personnes dont 20 femmes et 10 hommes du village de Keur Segue qui abrite la pépinière, ainsi que les membres du bureau du CGV, ont été formées en technique de production de plants par le service des Eaux et Forêts




Mise en place et formation des comités de gestion villageois (CGV)


9 comités villageois ont été installés et structurés. 44 personnes membres des bureaux de GCV, ont été formés en leurs rôles et responsabilités pendant des sessions qui ont duré 3 jours.




Coaching des comités de gestion villageois (CGV) pour la maîtrise de leurs tâches et la bonne tenue des outils de gestion


5 sessions de coaching ont été conduites sur le terrain et ont touchées l’ensemble des neuf (9) CGV.





58 vues

Posts récents

Voir tout